"Seul un grand joueur sait à quel point il joue faiblement." Xavier Tartacover

Le 19/05/2011 à 23:08

Auteur : Marc Q.

Georges et Alexandre en simultanée avec Laurent Fressinet !

Jeudi soir s'est déroulée une simultanée agréable avec le champion de France en titre Laurent Fressinet.

Georges 7 ans et son jeune frère Alex, 5 ans, y étaient ! Je vous avais bien prédis lors de mon dernier post que nous allions entendre parler d'eux et ce n'est qu'un début !

J'ai assisté à la partie disputée de Georges contre un Laurent Fressinet très aggressif qui lui place un gambit Evans, mais Georges résiste assez bien pour une telle différence de niveau.

Alexandre a succombé plus vite en jouant une défense Pétrov mais était très content de sa partie en disant à son père:

- "Tu vois Papa comment j'ai bien résisté !" 

Il fut tout de même surpris au moment du mat de ne pas pouvoir manger la dame du champion de France qui se trouvait en face de son roi mais malheureusement protégée par une tour à l'autre bout de l'échiquier...

Georges, Laurent et Alex :

19052011871

A la fin de cette partie les deux frères ont été défiés par le président de la fédération française des échecs Jean-Claude Moingt et son acolyte et complice le sympathique Léo Battesti sur un échiquier géant.

19052011869

Georges et Alexandre ont alors tenté l'attaque Polario qui fut bloqué par une idée originale du président qui, magnanime, proposa la nulle acceptée par Geoges et refusée par son jeune frère Alexandre malgré qu'il soit dans une position plus que compromise...

Le président lanca alors à Alexandre, à l'assistance et en présence de Léo Battesti:

-"Tu ne serais pas corse toi des fois ?"

Dans une dernière poignée de main, Jean-Claude Moingt salua le club de Levallois et eut une pensée pour notre vétéran Jean Olivier qu'il qualifia de camarade très dynamique.

Nous nous quittons sur une petite pose d'Alexandre !

19052011870

A bientôt !


Commentaires

Ajouter un commentaire


OLIVIER Jean le 22/05/2011 à 11:48

Ah !Oui j'ai petit-déjeuné avec lui il y a peu et pour d'autres raisons que les échecs/ Trés sympa.