"Seul un grand joueur sait à quel point il joue faiblement." Xavier Tartacover

Le 06/04/2015 à 20:25

Auteur : Hugo

Il faut le voir pour le croire

Ronde 2 de l'open de Lutèce, je joue avec les Blancs contre le minime Vincent N, 2176 Fide, qui m'a miniaturisé lors de nos 2 parties précédentes.

Partie tendue, zeitnot, équilibre de matériel,  mon adversaire à l'offensive vient de jouer Fxh2 ?, je joue a tempo Ce1+, fourchette de tours,  mon adversaire me lance un regard un peu surpris et joue  (cf position) Tg1 +, échec et mat.

Capture d’écran 2015-04-06 à 20.03.22

 

 

Je signe ma feuille de partie, un peu dépité de cette issue brutale après avoir bien résisté. Deux accompagnateurs de mon adversaire me disent que j'ai bien joué, Vincent m'explique que j'aurais eu l'avantage si je n'avais pas échangé les dames. Je prends finalement  le chemin du retour et je saisis ma partie sur Shredder sur mon Iphone, et là, stupeur et tremblements, je me rends compte qu'il n'y a pas du tout mat et que mon fou situé de l'autre coté de l'échiquier couvre la case g1...

Le lendemain matin, Vincent me confirme que je n'ai pas rêvé et qu'il ne l'a vu qu'à l'analyse.

 


Commentaires

Ajouter un commentaire


jean luc le 08/04/2015 à 23:31

le règlement est pour le moins curieux sur ce type de situationon devrait pouvoir revenir sur un tel résultatje suis scandalisé !bravo Hugo !

Jean O le 08/04/2015 à 13:44

faut avoir des yeux de caméléon ...

Aurélien le 07/04/2015 à 09:42

Je me suis fais avoir aussi en regardant la position, j'ai cru que c'était mat. Le coup du Fou qu'on ne voit pas parce qu'il est à l'autre bout de l'échiquier est un classique. Et je ne compte plus le nombre d'erreurs que j'ai faites à cause d'une vision partielle de l'échiquier.