"Les pions sont l'âme des échecs." Philidor

Le 30/01/2017 à 16:43

Auteur : Admin

Nationale 3 nouvelle désillusion

Nous nous déplacions ce dimanche à Maisons-Laffitte pour la ronde 5 de Nationale 3. Après 1 match nul et 3 défaites nous avions à cœur de nous rattraper. Même si sur le papier nous étions légèrement inférieurs à nos adversaires, il était raisonnable d'espérer gagner ce match. Tout a d'ailleurs bien commencé. 35-40 minutes après le début des parties, Bruno fait irruption dans la salle. Il s'installe devant son échiquier, joue 2-3 coups, puis se lève pour regarder les autres parties, se rassoit, commence son sandwich puis accepte de serrer main que lui tend son adversaire en signe d'abandon. Tout ça en une poignée de minutes. Stupeur dans la salle et 1-0 pour Potemkine. Guy, sans être aussi rapide que Bruno, a gagné également assez vite, ce qui n'est pas dans ses habitudes (de terminer rapidement, pas de gagner !). Guy est en forme en ce moment et la barre des 1800 est plus que jamais en vu. A 2-0 nous pouvions être optimiste sur la suite de la rencontre. D'autant que sur les autres échiquiers, ça n'allait pas trop mal. Georges, grâce à sa maîtrise des positions avec pion isolé se retrouve en finale de tours avec un pion de plus. Mais Georges s'emmêle les pinceaux, et répète 3 fois la position sans le faire exprès, nulle. Karim a, un moment, espéré le gain à la première table, avec un avantage matériel de deux pions, mais n'a pas réussi à concrétiser et a obtenu la nulle également. Tous les autres ont perdu. Thomas a vu son attaque se retourner contre lui. Boualem n'a jamais roqué, et ça n'a pas pardonné. Le président a joué une partie médiocre, donné un pion et défendu passivement en finale de tours. Christian a pris un bon avantage après une est-indienne bien-menée avec les blancs, mais a pris trop de temps de réflexion, pour finalement gaffer dans le zeitnot. Nous perdons 4-2 et prenons la dernière place du groupe. Il reste 4 matchs. Même s'il est encore théoriquement possible de se maintenir, la probabilité que ça arrive est maintenant bien faible.

Les résultats détaillés


Commentaires

Ajouter un commentaire