"Seul un grand joueur sait à quel point il joue faiblement." Xavier Tartacover

Le 13/03/2017 à 14:25

Auteur : Admin

N3 Encore une petite chance de maintien

Avant les deux rondes du weekend du 11 et 12 mars, nous étions bon dernier de notre groupe de Nationale 3, avec un match nul et 4 défaites. La situation était critique et il fallait impérativement réagir pour espérer jouer de nouveau en N3 la saison prochaine. 

Samedi nous recevions l'équipe de  Neuilly-sur-Seine, qui faute de salle a du renoncer à jouer à domicile. Les événements ont vite mal tourné. Le président-capitaine a vécu une des défaites les plus rapides de sa carrière. Une énorme gaffe et la partie s'est terminée en une quinzaine de coups. Hugo a suivi peu de temps après le mauvais exemple du capitaine. 2 défaites qui ont mis un coup au moral de l'équipe. Moral qui est descendu encore plus bas, lorsque Thomas, après avoir pris l'avantage face à un joueur qui jouait très vite, a à son tour gaffé. "Une de plus" dira-t-il dépité. Heureusement d'autres ont montré une plus grande concentration que nos trois gaffeurs. Bastien, qui jouait sa première partie de N3 avec nous, a assuré le point tranquillement sans se précipiter face à un adversaire manifestement plus faible, mais accrocheur. Bonne partie de Bruno également, qui ce weekend a fait étonnamment de longues parties. Karim n'a pas pu faire grand chose avec les noirs face à un +2200. Boualem a perdu la qualité en milieu de partie, mais a livré une si belle résistance, qu'on a cru à la nulle, voire même à un gain de Boualem en finale. Le dernier à terminer, comme souvent (en l'absence de Guy !) , fut Christian. Son adversaire lui a proposé la nulle après le 39ème coup alors qu'il ne restait à Christian plus qu'une poignée de secondes pour terminer. Cela ne l'a pas déstabilisé, et Christian a converti son pion de plus a l'issue d'une longue finale technique. 5-3 pour Neuilly, presque un soulagement après le départ catastrophique de ce match, mais insuffisant pour nous rassurer sur nos chances de maintien.

Dimanche nous recevions l'équipe de Puteaux, pour le match des lanternes rouges. Pour la première fois de la saison nous partions légèrement favoris sur le papier. Sur l'échiquier ce fut un massacre, 7-0 pour Potemkine, mieux que le Barça face au PSG. Les sympathiques Putéoliens ont pris de plein fouet notre rage pour tous les matchs perdus bêtement cette saison. Boualem a été le premier à marquer un point en repoussant avec sang froid l'attaque un peu trop optimiste de son adversaire. Thomas après la déception de la veille s'est bien rattrapé en remportant une victoire rapide, sa première  de la saison en N3. Il fut suivi par Hugo et le Président, qui avait eux aussi à cœur de rattraper leurs bourdes de la veille, et dont c'est également la première victoire cette saison. Mieux vaut tard que jamais ! Georges a joué une partie bien maîtrisée pour finalement gagner une pièce et le point entier. Bruno, après avoir dominé dans le milieu de jeu, est arrivée en finale avec un pion de plus, mais a du se contenter de la nulle. Karim a joué un sacrifice spéculatif dans l'ouverture qui ne s'est pas passé exactement comme il l'espérait. Il s'est finalement retrouvé avec une pièce de moins, mais avec un pion et certaines compensations positionnelles. Dans la finale son adversaire gaffe et laisse passer un pion à Dame pour donner la victoire à Karim. Enfin il a fallu de nouveau attendre Chrsitian pour aller manger. Dans un style boa constricteur, Christian a patiemment étouffé son adversaire pour conclure le match sur le score de 7-0. Nous n'allons peut-être pas nous maintenir, mais nous aurons au moins signé le meilleur score de match de notre groupe de N3.

Le classement à deux rondes de la fin : N3

Les 3 dernières équipes descendent en Nationale 4. Nos chances de maintien restent faibles, mais il y'a encore de l'espoir. Nous devons gagner nos deux dernières rondes contre Rueil et Clichy et espérer qu'une des équipes à 13 points perdent ses deux derniers matchs. Rendez-vous le 1er et le 2 avril pour la fin du suspens. 


Commentaires

Ajouter un commentaire


Hugo le 13/03/2017 à 16:01

Je suis de l'avis de Karim, le risque était que Clichy batte Neuilly Dimanche, ce qui ne s'est pas produit. Lors de la prochaine ronde, il est douteux que Clichy batte une équipe de Bois-Colombes motivée pour la montée en N2De notre coté, face à Rueil, nous devrions avoir l'avantage théorique (en Elo) sur les 5 ou 6 derniers échiquiers.Donc tout se jouerait face à Clichy à la dernière ronde, qui sera légèrement favori sur le papier, mais rien d'impossible...

Karim le 13/03/2017 à 15:14

Quelques éléments de contexte pour les dernières rondes:- Clichy joue Bois-Colombes à la ronde 8. Si Bois-Colombes veut aller jouer une finale pour la montée en N2 contre Enghien ronde 9, ils doivent battre Clichy, donc on peut s'attendre à ce qu'ils alignent l'équipe max et que Clichy a de bonnes chances de perdre.- Afin de s'autoriser une finale contre Clichy, il nous suffit de ne pas perdre contre Rueil. Même avec une nulle, la situation avant le match serait la suivante: eux 14, nous 12 - soit égalité à 15 points si on gagne. Le départage étant la confrontation directe, il nous suffit de gagner le match pour être devant Clichy (dans l'éventualité ou Maisons-Laffitte est également à 15 points, il faudrait gagner le match avec plus de deux points d'écart).Bref, on garde toutes nos chances pour le maintien, suffit de gagner les deux matchs.