"On peut tirer plus d'utilité d'une partie perdue que de 100 parties gagnées." Capablanca

Le 22/10/2012 à 11:36

Auteur : Admin

Beau dimanche de Critériums

Trois équipes étaient engagées ce dimanche en Critérium. Douze joueurs ont défendu avec brio les couleurs du club. 

Je commence par le Critérium Pion, notre équipe de jeunes compétiteurs, élèves de l'Ecole des Echecs. Pour leur premier match de l'année ils se sont déplacés aux confins de l'Ile de France, du côté de la forêt de Rambouillet. Je laisse la parole à leur coach, Harris, pour le récit du match :

 

"Notre première ronde de critérium pion s'est très bien déroulée avec tout de même un peu de mal pour réunir 4 joueurs à cause du calendrier sorti tardivement, mais on a tout de même réussi à être au complet avec le renfort d’Henri-Robert pour notre première victoire sur le score de 3-1 contre le club du Perray en Yvelines.

Pour ce qui est des parties, le premier a finir fut Pierre Schumacher qui a malheureusement perdu mais en ratant des mats donc pour ses futures victoire il faudrait juste ralentir le rythme et tout ira bien.

Plus tard les Jeremy on tous les 2 gagnés quasiment en même temps. Pour la partie de Jeremy Schotte, elle fut très bien menée tactiquement avec le gain d'une qualité avec une bonne position. Faire attention quand même à ne  pas se déconcentrer, car il y eu quelques erreurs à la fin, mais qui ne changèrent pas le résultat.

Pour Jeremy Sroussi, une partie très propre et vraiment bien jouée, juste un petite faute a la fin qui donne une tour mais il y avait déjà un tel avantage que ça n'a rien changé.

Enfin après un gros et long combat, Henri-Robert finit par gagner après le gain d'un pion très tôt dans l'ouverture, qu'il transforme ensuite en qualité et en tour, mais suite à un jeu passif il donne plusieurs combinaisons de gain à son adversaire alors qu'il possède une tour d'avance, mais heureusement pour nous elle ne les a pas joué et finalement il remporte la partie en plus de 80 coups !
 
Une première et belle victoire que l'on analysera durant le prochain cours, un grand merci à tous les participants et aussi à la maman de Jeremy Sroussi qui s'est brillamment chargée de l’accompagnement!"

Bravo les jeunes ! Je continue pour vous conter le récit des deux autres matchs du jour. Les équipes Tour et Dame jouaient toutes deux à domicile face à St Mandé et Bois-Colombes. Je dois commencer par dire que cette fois Georges est arrivé très en avance, et qu'il nous a même préparé la salle, il est donc excusé pour la dernière fois (voir récit de la N3 pour ceux qui n'ont pas suivi). En Tour, nous alignions l'équipe suivante : Bruno, Jean-Luc, Tiphaine et Paul. En Dame l'équipe était composée de Benoit, de votre serviteur, de Georges et de Guy. C'est bien évidemment Bruno, le Lucky-Luke des échecs, qui termine en premier et qui donne un premier point à notre équipe Tour. Georges, en forme en ce début de saison, marque le premier point de l'équipe dame face au sympathique Christophe Ravel, ancien joueur de Potemkine. Les choses se gâtent un peu ensuite avec la défaite du président qui passe complètement à côté de sa partie.  Cette défaite assez rapide m'aura permis au moins d'observer attentivement les fins de partie de mes camarades.

Heuresement nous avions dans l'équipe Dame le "Ibrahimovic" du club, alias Benoit, qui après avoir pris deux pièces pour une tour a tranquilement ficelé son adversaire et fait repasser l'équipe en tête. En Tour, les trois échiquiers restants ont donné lieu à de féroce combats en finale. Paul, qui  n'avait pas joué aux échecs depuis une bonne année, n'a pas perdu la main et a briallement manoeuvré ses deux cavaliers pour prendre l'avantage sur la tour de son adversaire, grigotant les pions jusqu'à l'abandon de son adversaire. Jean-Luc après une solide partie s'est retrouvé dans une finale avec pions sur la même aile, une tour et un fou de chaque côté. Les deux adversaires ont maneouvré longtemps avant de se résoudre à la nulle. Guy, a fini par donner la victoire à l'équipe Dame, en concluant par un mat du couloir une partie où il avait pris l'avantage d'une pièce dès l'ouverture. La dernière à terminer fut Tiphaine, engagée dans un combat acharné avec son adversaire. Une finale de dames avec des pions dans tous les sens et des rois exposés. Nous avons assisté à une longue succession d'échecs avant que les dames ne s'échangent. La partie tourne alors à l'avantage de Tiphaine grâce à un roi bien mieux placé. Cependant, alors que nous nous apprêtons à la féliciter pour sa victoire, Tiphaine joue un coup de pion précipité qui mène à une nulle théorique, un pion sur la colonne h facilement stoppé par le roi adverse. Une partie qui aura duré 5 heures!

Au final les 3 matchs ont été gagnés sur le score de 3 à 1. Bravo à tous ! Le club est pour l'instant invaincu en ce début de saison. Les équipes de départementales auront samedi prochain la lourde tâche de poursuivre la série de victoire. 

 


Commentaires

Ajouter un commentaire


JeanO le 22/10/2012 à 12:53

Super ces comptes-rendus ! Je vois que vous êtes sur tous les terrains comme un vrai Président.