"Pour moi, les échecs ne sont pas un jeu mais un art." Alexandre Alekhine

Le 18/12/2012 à 11:41

Auteur : Guy

Résultats partiels de la ronde 4

Chronique de jean luc
 
Hier au soir seules 4 des parties de la 4° ronde ont été jouées ( comme il en va habituellement )
 
Jean - Boualem : Jean qui disait il y a peu encore à qui voulait l'entendre  " vous comprenez, je suis trop vieux pour faire de la compétition  ...." a bien failli gagner avec les blancs. Au terme d'une partie ( début Larsen ) où il a eu l'avantage, Jean aborde la finale avec un pion de plus. Boualem n'a plus qu'une courte minute pour se défendre. Et comme souvent dans ce cas de figure Boualem trouve les "seuls coups " et efface le pion passé.
Une partie nulle remarquablement jouée par les 2 protagonistes.
 
Guy - Florent : un gambit Benko était servi à cette table. Un tête à tête tactique des plus passionnant . Face à son fringant adversaire, Guy ne s"en laisse pas compter et rend coup pour coup, et les coups pleuvent croyez moi....Florent toujous tres à l'aise dans les dédales tactiques gagne du matériel,  Guy a des pions passés liés qui ne demandent qu'à éclore ... Mais ses pions ne verront pas le printemps, la dame de Florent les a tous gloutonnés. Sans doute la partie la plus dense de cette soirée.
 
Alexandre - Aurélien : Un gambit dame où la fougue d'Alexandre n'a rien pu faire contre le calme et la technique d'Aurélien. Notre président repart donc du bon pied pour la suite du tournoi.
 
Paul - Martine : Paul dont le swing a enchanté tous les green du monde revient aux échecs. Tant mieux pour nous. Il a gagné hier une belle partie anglaise.
 
Matthieu - l'ex mystérieux docteur Lasker : Matthieu qui est un joueur en progression constante a joué une partie du pion dame un rien "bricolée". Un roque précipité côté roi lui a été fatal, les pièces carnivores du docteur l'attendaient là précisemment ....... 
 
A  bientôt pour la suite de cette ronde décisive

Commentaires

Ajouter un commentaire


JeanO le 18/12/2012 à 13:04

Il sagissait du début Zukertort-Nimzovitch qui a toutes les apparences du début Larsen sauf qu'on ne joue pas b3 au début mais Cf3. Mais merci à Boualem qui m'a démontré comment j'aurais pu gagner en finale. Hélas ... c'était après la partie

Aurel le 18/12/2012 à 11:56

Merci Jean-Luc pour ce récit. Petite correction, il s'agissait d'une Caro-Kann dans ma partie et non d'un Gambit-Dame.