"Aidez vos pièces, elles vous aideront." Paul Morphy

Le 11/03/2014 à 12:41

Auteur : Admin

Récit de la finale du tournoi interne

La finale du tournoi interne a eu lieu ce lundi 10 mars. Elle a opposé Boualem avec les blancs à Florent (double tenant du titre) avec les noirs. Cadence de jeu : 40 min + 30sec/coup.

Les spectateurs présents n'ont pas été déçus par la prestation de nos deux champions, qui nous ont tenu en haleine jusqu'à 23H15 (la partie ayant débuté un peu avant 21H). 

Boualem a débuté comme à son habitude par 1.d4. Florent est un joueur difficilement prévisible dans les ouvertures. Il joue aussi bien des gambits douteux que les grandes variantes des ouvertures les plus classiques. Pour la finale du tournoi interne Florent a choisi le solide Gambit Dame Refusé, réservant pour plus tard son potentiel créatif.

Gambit Dame Refusé

L’opposition de style s’est d’abord traduite par les temps affichés par la pendule. Boualem est connu pour jouer rapidement, « blitzant » les ouvertures qu’il maitrise bien. Florent au contraire prend beaucoup de temps dès les premiers coups pour établir sa stratégie. Résultat, Boualem s’est retrouvé avec un avantage de plus de 20 min à la pendule.

Sur l’échiquier il est plus difficile de déterminer qui a l’avantage. La structure de pions suivante est apparue :

  1

N’ayant pas la partie sous les yeux, je vais tenter de l’analyser de mémoire, et je vais donc  me concentrer sur la structure de pions. Boualem ou Florent pourront compléter ou me corriger dans les commentaires.

A ce moment-là seuls les fous de cases noires ont disparu. Florent dispose de l’avant-poste en e4, sur lequel il a placé un Cavalier. La structure lui donne aussi un avantage d’espace. Il a ainsi des possibilités d’attaque sur le Roi adverse. L’avancée du pion en f5 donne en théorie une bonne case pour un Cavalier blanc en e5, mais Boualem n’a pas eu l’occasion d’utiliser cette case. Boualem n’est pas sans ressource pour lutter contre l’avantage statique des blancs. Il peut notamment créer des pions pendants  en c et d par dxc5 et les attaquer ensuite.

Florent lance logiquement l’attaque par g5. En réaction Boualem échange son fou de cases blanches contre le Cavalier e4 pour diminuer les possibilités d’attaque de Florent. La colonne f s’ouvre, mais Florent ne dispose plus que de deux pièces légères pour attaquer. C’est sur l’aile dame que l’action va maintenant se dérouler. Florent n’a pas attendu la création de pions pendants et a poussé son pion c, jouant l’atout de la majorité à l’aile dame pour se créer un pion passé.

  2

Après b3 et bxc4 de Boualem, le pion passé protégé est créé et tout va dépendre des possibilités des blancs à le bloquer.

3

Florent qui n’a plus beaucoup de temps, joue vite et avance le pion à c3 et joue son cavalier en b2, menaçant de rentrer en d3. Face aux multiples menaces créées par les noirs, Boualem se plonge dans une longue réflexion qui lui fera perdre l’essentiel de son avantage au temps. Il en arrive à la conclusion qu’il doit échanger la qualité contre le pion passé.

Nous arrivons ainsi dans une finale avec Dame+ 2 Cavaliers pour Boualem et Dame+Tour+Cavalier pour Florent et un pion de plus pour Boualem. Florent obtient peu de temps après l’échange des Dames, une bonne chose pour lui étant donné les courants d’air autour de son Roi.

Nous arrivons ainsi à la position suivante (en espérant ne pas me tromper !) :

Aux noirs de jouer.

4

L’avantage de Florent n’est pas décisif, mais il joue ici clairement pour le gain. Il va cependant être attiré par un mirage qui lui sera fatal. Florent croit voir une possibilité de mat avec la Tour et le Cavalier.

1…Cf3+ 2.Rg2Th5 3. Cc3Th2+ 4.Rf1Th1+ 5.Rg2Tg1+ 6.Rh3Rf7 (Florent pouvait prendre la nulle par perpétuel, mais il tente encore un piège). 7.Cbxb5+h5 8.Cxe4

Florent se rend compte alors qu’il n’y a pas de mat, hésite sur le coup à jouer et perd au temps !

A l’analyse Florent propose immédiatement Ce1 dans la position suivante, menaçant mat avec Th1.

5

Un coup qui nous a donné du fil à retordre à l’analyse, et pour cause l’ordinateur ne donne pas mieux pour les blancs que de jouer Rh2 avec nulle à suivre par Cf3+Rh3Ce1 etc. Une fin tragique pour Florent avec un zeitnot qui lui a été pour une fois fatal.

Félicitations à Boualem, notre nouveau champion du club !

Nous organiserons un petit pot et une remise de coupe prochainement. 


Commentaires

Ajouter un commentaire