"Aidez vos pièces, elles vous aideront." Paul Morphy

Le 21/07/2015 à 10:47

Auteur : Hugo

Hugo à St Affrique (2)

 

IMG_1223

Photo prise au pied du célèbre sphinx de St-Affrique, construit par des émigrés égyptiens chassés par la peste, au VIe siècle avant JC.

Non, en fait, c'est le rocher de Caylus ;-)

 

Je suis en effet le seul représentant du club à St-Affrique, dans l'Aveyron, Georges m'ayant fait faux bond.

Très bonne ambiance et très bon niveau, plusieurs GMI, dont notre ami Christian Bauer, qui n'a pas joué la 1ere ronde et s'est retrouvé à la 2e contre un joueur classé 1200 points en dessous de lui !

Je suis arrivé avec 2 objectifs : me reposer, et grappiller quelques points élo.

Ce n'est pas gagné...

J'ai beau loger dans la ville, il y a à coté un poulailler, et donc des coqs qui poussent leur sérenade à partir de 5h30 le matin !

Il fait beaucoup trop chaud pour fermer les fenêtres...J'ai envisagé de les passer à la broche, mais pendant la journée, ils se taisent, les lâches, je ne les ai pas repérés ;-)

Mais bon, je m'habitue...

Pour les points Elo, j'ai commencé par battre une adversaire classé 1068...qui jouait au moins 400 points au dessus de son classement, j'ai du attendre le 25e coup pour qu'elle commette la première erreur.

J'ai eu ensuite une belle occasion de battre à la 2e ronde un 2000, j'avais un pion de plus et une bonne position, puis j'ai joué à tempo un coup perdant

Lundi, double ronde (dur...), j'ai fait nulle avec les noirs dans une finale complexe contre un NC qui avait à la première ronde accroché un 2000  à son tableau de chasse. Pas d'erreur à l'analyse, pas de regrets.

Par contre, l'après-midi, contre un vétéran classé 1630 et des poussières, j'ai obtenu au 25e coup la position suivante

 

Capture d’écran 2015-07-21 à 10.40.16


 

Je précise, qu'il restait 8 mn à mon adversaire pour jouer 15 coups avant le 40e coup, contre 1h20 pour moi...

J'étais convaincu de gagner après d5, mais mon adversaire qui jusqu'à présent avait joué très lentement des coups passifs, s'est mis à jouer très rapidement de très bons coups (souvent uniques), et mon pion avancé s'est retrouvé bloqué, nulle...

 

Je vous laisse, ballade en VTT et baignade dans la Sorgues au programme ce matin.

Si vous souhaitez tenter de trouver le gain, c'est loin d'être évident, et c'est très long.

 

A suivre !

 

 

 

 

 


Commentaires

Ajouter un commentaire


Hugo le 26/07/2015 à 12:14

Bilan échiquéen médiocre, voire franchement mauvais en terme de résultats, 4/9 et j'imagine au moins une trentaine de points perdusMais séjour très agréable.J'ai joué 2 belles parties contre de jeunes forts joueurs dont me dit qu'ils vont devenir des 2200+, dans la première j'avais une bonne position et un pion de plus et j'ai gaffé, la 2e a été très spectaculaire avec des erreurs de part et d'autre, et j'ai manqué de technique dans une finale de Dames et pions où j'avais pourtant un pion de plus.Ensuite, j'ai fait deux grosses bêtises avec la pression du temps, la dernière hier où j'avais un avantage de +10...et j'ai trouvé de mettre mon roi sur la seule case où mon adversaire pouvait me mater...S'il est vrai qu'on apprend de ses erreurs, alors j'ai beaucoup appris...;-)

Aurélien le 26/07/2015 à 10:28

Désolé Hugo de ce commentaire tardif, mais j'étais en voyage à l'étranger :-)Mon analyse sur la position :Le contrôle du centre par les blancs leur donne des chances d'attaque à l'aile Roi. Les noirs ont peu de possibilité de réagir, car les réactions dynamiques "classiques" telles que c5 ou e5 sont difficiles à mettre en oeuvre.Le problème du plan de créer un pion passé en poussant en d5, c'est que ça libère les pièces noires et que le pion passé est facilement bloqué.Ici avec les blancs je pense que jouerais un plan avec e5, mouvement du cavalier vers f6 puis j'amène la dame et une tour etc...J'ai vu tes résultats, j'imagine que tu es un peu déçu, mais j'espère que tu as bien profité de ton séjour là-bas.