"Donnez-moi un Cavalier en 6e et je gagnerais toutes mes parties." Steinitz

Le 08/11/2015 à 19:00

Auteur : Hugo

Défaite 2-1 en critérium Fou - Nulle de "Houdini" Jean-Luc

Désolé, capitaine Mathieu, l'équipe composée de Pierre, Jean-Luc et de moi-même a perdu cette après-midi contre la sympathique équipe de la Dame Blanche

Nous partions avec un handicap d'un forfait, Pierre jouait contre un adversaire classé dans les mêmes eaux que lui, Jean-Luc un non classé, et moi un joueur sur le papier un peu moins fort (-60 points), mais comme je sortais d'une triple bulle à un 3 rondes hier (dont un mat contre Bruno...), il fallait fortement relativiser ce prétendu avantage.

Jean-Luc a joué une partie avec un concept original, il commença par donner un fou au 13e coup, puis une tour au 18e.

De vrais sacrifices sans contrepartie, à part quelques velléités d'attaque sur le roque noir que son adversaire pouvait effectivement redouter , mais à condition de continuer la partie à l'aveugle et avec 3 grammes d'alcool dans le sang

Jugez vous-même .... Capture d’écran 2015-11-08 à 18.42.58

trait aux noirs, -10,25, dit Shredder

Perdu pour perdu, Jean-Luc décida alors de jouer la charge de la brigade légère avec ses pions avancés, et les Noirs, au lieu de prendre quelques mesures défensives de bon sens, allèrent picorer les pions blancs à l'autre bout de l'échiquier.

Mal leur en prirent, ils durent rendre du matériel pour survivre, et Jean-Luc obtint in fine une nulle somme toute assez miraculeuse par répétition des coups, dans une position peu claire
Un vrai magicien...;-)

Pierre lança une belle attaque, en laissant son roi au centre, sa position sentait bon le parfum de la victoire, et, pour des raisons mystérieuses probablement liés à des coups imprécis, que je n'ai pas vus, laissa son adversaire mener une attaque de mat irrésistible.

Mon adversaire a joué avec les noirs une est-indienne, a commis une première erreur en me laissant gagner un pion et une magnifique case pour mon cavalier, puis s'est trompé en pensant regagner le pion, ce qui lui a coûté une tour pour cause d'échec intermédiaire non vu.

 

 

 

 


Commentaires

Ajouter un commentaire


jean luc le 09/11/2015 à 18:26

C'est devenu une sorte de vice !!Je ne parviens plus à réprimer ce penchant !!Un roque un peu esseulé , et voilà que j'offre au crétin qui est assis en face de moi , un fou , un cavalier ,accessoirement une tour , tout ce qui me tombe sous la main !Ca marche en blitz , un peu moins en partie sérieuse .....Allez savoir pourquoi ?

Aurélien le 09/11/2015 à 09:01

Bravo Hugo.Sacré Jean-Luc, une partie tout à fait dans son style : "Je sacrifie et on réfléchira après". Style que j'ai vainement tenté d'imiter hier, pour finalement me prendre un mat à l'étouffé. Heureusement Georges, Bruno, et Christian ont assuré et nous gagnons 3-1.