"Les Échecs mettent en conflit, non pas deux intelligences, mais deux volontés." Lasker

Le 31/01/2016 à 21:03

Auteur : Matthieu

Critérium Fou - fortunes diverses en déplacement

Deux déplacements en moins d'une semaine pour l'équipe Critérium Fou, très contrastés.

Dimanche dernier, direction le XVIe arrondissement contre l'équipe du J.E.E.N. Accueil agréable mais ambiance très "échecs parisiens", lumières vacillantes, jeux dépareillés, tables qui grincent, et nos niveaux de jeu aussi.

Jean-Luc sacrifie rapidement mais n'obtiendra pas l'avantage espéré, Hervé domine largement mais laisse une tour en prise et la partie s'effondre, je subis toute la partie et mon adversaire concrétisera en finale. Seul Paul conclut brillamment contre un adversaire mieux classé et sauve l'honneur (1-3).

Tout s'inversera samedi lors de notre déplacement à Enghien. Dans une salle spacieuse avec vue sur le lac, sur des échiquiers dignes de ce nom nous gagnerons 3-1.

Si Paul est, selon lui, "écrabouillé", Hervé l'emporte avec son cavalier actif en finale, et met ainsi fin à une mauvaise série. Mon adversaire me facilite la tâche en cédant rapidement une pièce, trois heures après j'y suis encore mais m'en sort avec le gain.

Quant à Hugo - qui remplaçait Jean-Luc  - il ne souhaitait pas s'attarder ... et sera bien entendu le dernier à en finir après une finale de haute volée.

Equilibre rétabli après quatre rondes (deux victoires/deux défaites).

 

 

 


Commentaires

Ajouter un commentaire


jean luc le 03/02/2016 à 11:51

Je ne connais pour ma part que la ( les ) salle du casino .Il s'avère que j'y perds encore plus souvent qu'aux échecs .

Aurélien le 01/02/2016 à 10:40

Bravo à l'équipe de Critérium Fou pour la victoire de ce week-end.En effet la salle du club d'Enghien est l'une des plus sympas que j'ai vu dans ma "carrière" de joueurs d'échecs.

Hugo le 31/01/2016 à 21:43

Il faisait un temps à jouer aux Echecs, le lac était à peine visible...Un commentaire sur ma partie : je devais en effet partir à 18h15/30 max, j'ai déjà été contrarié par la cadence lente (2h + 1h après 40 coups). Je jouais avec les Noirs contre un adversaire sensiblement mieux classé que moi (100 points) mais qui a joué trop passivement et m'a laissé égaliser puis prendre un léger avantage. Vers 18h au 40e coup, j'étais un peu mieux dans une finale cavalier + 6 pions mais mon adversaire a refusé deux fois la nulle, et a été puni en commettant une erreur qui lui a couté un pion ; il a ensuite proposé la nulle, compte tenu de l'heure avancée j'aurais dû accepter mais la victoire me tendait les bras...Son cavalier était enfermé, Paul a vu que je pouvais le capturer, moi non ;-( mais j'ai finalement trouvé un gain plus long. Je suis arrivé à mon dîner avec une 1/2 heure de retard, et comment expliquer à des non-joueurs que j'ai préféré continuer ma partie pour gagner plutôt que d'annuler et arriver à l'heure ? ;-)Merci, Jean-Luc, de m'avoir cédé ta place